De son quartier à l'ONU

Permettre aux plus pauvres d'être reçus et entendus dans les lieux où se décide l'avenir du monde, telle était l'ambition du fondateur du Mouvement ATD Quart Monde, Joseph Wresinski. Aujourd'hui ces personnes accèdent à des institutions internationales pour rendre compte des attentes et des réflexions de ceux qui subissent la précarité au quotidien. Cela contribue à faire avancer le combat pour les droits de l’homme et d’autres questions essentielles liées à la lutte contre la pauvreté. Voici des exemples d'évènements, de rencontres qui nourrissent la vie des personnes qui s'y engagent et des étapes de vies qui permettent qu'un jour on sorte de son quartier pour parler au nom des siens.